Rennes – Les contours du contrat de Gonalons

Ciblé par Rennes et Bordeaux, l’ancien joueur de Lyon pourrait rapidement rejoindre le club breton. Les contours du contrat se précisent selon le média italien et l’entourage du joueur confirme la clôture imminente des négociations.



Rennes : la piste privilégiée pour Maxime Gonalons?

Le milieu de terrain rennais Clément Grenier fait tout pour convaincre Gonalons de venir au club : « Max, c’est un ami, on s’appelle presque tous les jours, on a grandi ensemble, on est très très proches, a répondu le joueur dimanche. Après, ce n’est pas moi qui décide de tout ça. Évidemment, c’est mon ami et si j’ai la chance de pouvoir rejouer avec lui, je serai très heureux, mais ce n’est pas moi qui aie la possession de pouvoir vous dire quoi que ce soit. » 
De plus, selon le média italien, l’entourage du joueur confirme ces négociations ce qui n’est pas le cas d’Olivier Létang : « C’est un garçon qui a beaucoup de qualités, mais aujourd’hui je ne peux pas en dire plus par rapport à lui ».

Quel contrat et quel salaire pour le joueur de l’AS Roma?



Le club de l’AS Roma souhaite s’en séparer. Ainsi, la piste la plus probable aujourd’hui est le prêt avec option d’achat. Selon le journal Corrieredellosport, le club italien proposerait de prendre en partie son salaire à 40%. L’ancien Lyonnais perçoit actuellement 2,7 millions d’euros net. Une somme importante pour le stade rennais qui avoisinerait les 135.000€ nets par mois (soit presque le double payé par le club de Rennes en prenant en compte les charges). Un salaire non négligeable pour le stade rennais football club mais qui reste cependant possible à financer grâce au départ de Ben Arfa. Par ailleurs, l’option d’achat s’élèverait à 2 millions d’euros selon ce même média.

Le stade rennais fait-il une bonne opération s’il parvient à recruter Gonalons?



Âgé de 30 ans, Maxime Gonalons n’a disputé que 13 matchs toutes compétitions confondues la saison passée. Le prêt au FC Séville s’est avéré un échec à cause de sa fracture au péroné en septembre 2018. Puis, de retour en novembre, il contracte une nouvelle blessure en se fracturant la malléole gauche.

Cependant, ses rares apparitions ont laissé une bonne image du joueur en Espagne comme en témoigne Enrique Garcia, journaliste à Estadio Deportivo :  « Gonalons a eu de la malchance avec ses blessures. L’ancien entraîneur avait beaucoup confiance en lui et le considérait comme un élément important. Et actuellement, il démontre pourquoi. C’est un joueur qui est apparu dans un moment compliqué et décisif de la saison. Il est en train de très bien jouer, il est souvent bien placé. Il gêne beaucoup le jeu de l’adversaire et il a de la qualité balle au pied ». Des qualités que rechercheraient Rennes suite au départ de son ancien capitaine Benjamin André.

Rennes doit-il recruter Gonalons?

View Results

Loading ... Loading ...

Source : corrieredellosport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *