Stade rennais mercato : l’heure du bilan 2019-2020

Le stade rennais a battu des records durant ce mercato 2019-2020. Malgré les craintes avec le départ de plusieurs cadres, Rennes s’est renforcé au dernier moment en recrutant plusieurs joueurs.

Bilan Mercato du stade rennais



Thomas Parle Foot fait le bilan du mercato du stade rennais pour la saison 2019-2020

Êtes-vous satisfaits du recrutement du stade rennais?

View Results

Loading ... Loading ...

Les transferts clés

Le stade rennais a tout d’abord rapidement conclu le transfert de M’Baye Niang. Malgré la volonté d’Olivier Létang de négocier son prix d’achat, le FC Torino n’a pas voulu faire le moindre geste. Ainsi, Rennes a déboursé les 15 millions d’euros prévus dans l’option d’achat.

Flavien Tait, ancien cadre du SCO d’Angers arrive en renfort à Rennes. Le joueur offensif a été la seconde recrue du mercato en rejoignant le club breton contre 8 millions d’euros.

La plus grande affaire de ce mercato reste celui de Raphinha. Recruté contre 22 millions d’euros + 3 millions de bonus, le Brésilien devient la recrue la plus chère du stade rennais.

Un bilan positif pour le stade rennais



Les départs de Sarr, André, Bensebaini, Mexer et Ben Arfa ont provoqué quelques sueurs froides chez les supporters rennais. En effet, ces cadres qui ont permis de remporter la coupe de France ont profité de cette mise en lumière pour rejoindre d’autres clubs. Le stade rennais en a également tiré profit en réalisant des plus-values conséquentes. En effet, Sarr a quitté Rennes pour 35 millions d’euros, André 8M€, Bensebaini 10M€ tandis que Zeffane, Diallo, Mexer, Danzé et Ben Arfa ont permis de libérer une masse salariale importante.

Le stade rennais profite des retours de prêts



Avec le retour de Maouassa après son expérience à Nîmes, le stade rennais n’a pas eu à se soucier d’un renfort au poste de latéral gauche. De plus Jérémy Morel, arrivé libre de Lyon, peut également dépanner à ce poste.

Sakho est également revenu de prêt après son passage en Turquie qui s’est avéré être un échec. Rennes peine à s’en séparer mais Olivier Létang ne baisse pas les bras pour l’attaquant qui dispose d’un salaire très élevé. En effet, selon le journal Léquipe, le salaire de Diafra Sakho est estimé à 150.000€ par mois. Un véritable poids pour la masse salariale du club.

Concernant Brandon Thomas, l’attaquant a été vendu grâce à l’option d’achat obligatoire prévue dans la clause du prêt.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *