Catégories
Mercato

Stade rennais : point mercato

Le stade rennais est discret en ce début de mercato. Cependant, quelques transferts devraient être réalisés avant la clôture.

Léa-Siliki vers un départ du stade rennais?



Certaines rumeurs l’envoyaient en prêt voire vendu, Léa-Siliki devrait finalement rester à Rennes. Pisté par Dijon, Toulouse et Lille, Julien Stéphan montre à son joueur qu’il a toute sa confiance. En effet, Léa-Siliki a été titularisé 6 matchs sur les 7 derniers disputés par le stade rennais.

Le mercato de Souleyman Doumbia

Peu en vue depuis son transfert au SRFC, Doumbia peine à s’imposer. Le latéral gauche rennais a une porte de sortie durant ce mercato hivernal. Le joueur a confié à plusieurs médias qu’il souhaitait quitter le stade rennais. Selon Goal, deux clubs de ligue 1 sont intéressés ainsi qu’un club portugais et anglais. Transfermarkt valorise le joueur à 2 millions d’euros.

Le stade rennais prêt à laisser partir Jérémy Gélin?



Peu utilisé par Rennes, Jérémy Gélin peut aussi bien jouer défenseur que milieu défensif. Cependant, malgré cette polyvalence, Julien Stéphan ne semble pas conquis par ce joueur qu’il connaît très bien. En effet, le coach rennais a entraîné la réserve lorsque Jérémy Gélin évoluait avec Rennes 2. Le club de Montpellier se montre à l’affût de cette opportunité et serait prêt à mettre les 6 millions d’euros réclamés par Rennes.

L’attaquant Tino Kadewere

L’attaquant Kadewere joue actuellement avec l’équipe du Havre. Après 20 matchs, le joueur originaire du Zimbabwe a marqué à 18 reprises. Plusieurs clubs s’intéressent à lui dont le stade rennais. Cependant, la concurrence sera féroce sur ce dossier ce qui limite les chances du club breton. Selon Transfermarkt, l’attaquant est estimé à 4 millions d’euros mais le transfert devrait avoisiner les 10 millions.

TOP 3 articles les plus lus :

Catégories
Mercato

Montpellier cible un défenseur du stade rennais

Peu en vue depuis le début de saison, Jérémy Gélin pourrait faire ses valises dès cet hiver afin de rejoindre le MHSC.

Formé au stade rennais



Le défenseur de 22 ans est rapidement devenu un titulaire lors de son passage chez les pros. En effet, Jérémy Gélin a déjà disputé 83 matchs avec le stade rennais. Cependant, le joueur polyvalent capable de jouer en défense centrale mais également au poste de milieu défensif ne semble plus être un joueur clé pour le stade rennais. Une porte de sortie semble s’ouvrir et le club de Montpellier souhaite saisir l’opportunité selon France Football.

Quel montant de transfert?



Jérémy Gélin est estimé à 6 millions d’euros selon Transfermarkt. Une somme qui semble correspondre à son niveau actuellement alors que le CIES évalue le joueur entre 10 et 15 millions d’euros. Le stade rennais pourrait réaliser une belle opération financière pour un joueur qu’il utilise peu.

[poll id= »70″]

TOP 3 articles les plus lus :

Catégories
Club Mercato

stade rennais : TOP 3 joueurs les mieux valorisés

Les joueurs du stade rennais sont évalués à 172.6 millions d’euros en 2020. Une somme qui permet à Rennes d’être tranquille financièrement pour les années à venir.

La pépite du stade rennais Eduardo Camavinga



Formé au stade rennais, Eduardo Camavinga est la pépite du stade rennais. Le milieu de terrain impressionne depuis le début de saison. Ce n’est donc pas étonnant qu’à l’âge de 17 ans, sa valeur marchande réside essentiellement sur son potentiel. Plusieurs clubs sont à l’affûts dont le Réal Madrid, Barcelone et plusieurs clubs anglais. Le transfert du joueur l’été prochain vers un grand club semble inéluctable. C’est pourquoi, sa valeur marchande est estimée à 35 millions d’euros. Cependant, Rennes pourra sans doute en tirer davantage.

Le record de transfert du stade rennais : Raphinha



Après plusieurs semaines difficiles, Raphinha commence à s’imposer à Rennes en enchaînant les buts. Il a fallu un temps d’adaptation au Brésilien afin de se mettre au niveau de la ligue 1. L’ailier doit encore confirmer en cette deuxième partie de saison les 22 millions d’euros qui ont été investi sur lui. C’est le plus gros transfert réalisé par le stade rennais. Sa valeur marchande est estimée à 17 millions d’euros mais Rennes pourrait réaliser une plus-value très intéressante à l’instar d’Ismaila Sarr.

Niang, l’attaquant phare



Titulaire indiscutable, M’Baye Niang continue de performer avec le SRFC. Auteur de 22 buts en 2019, Niang a été acheté au Torino FC contre 15 millions d’euros. Selon transfermarkt, l’attaquant Rennais est valorisé à hauteur de son transfert. Marseille serait très intéressé à l’idée de le recruter. Quel est le coût de transfert de M’baye Niang s’il devait partir au mercato d’hiver?

Bourigeaud est également valorisé à 15 millions d’euros. Cependant, la prolongation de son contrat en décembre 2019 semble fermer les portes à un transfert cette année.

TOP 3 articles les plus lus :

Catégories
rumeurs Transferts

Rennes – OM : Combien coûterait le transfert de Niang?

M’Baye Niang s’est imposé en 2019 comme l’attaquant indiscutable du stade rennais. Marseille – OM peut-il vraiment le recruter?

Un coût de transfert élevé



Le stade rennais a levé l’option d’achat suite à un prêt réussi. En effet, le joueur du Torino FC a été recruté 15 millions d’euros suite à une deuxième partie de saison prolifique avec 14 buts en ligue 1 la saison passée. C’est un transfert conséquent pour Rennes, l’un des plus élevé cette décennie après Ismaila Sarr (20 millions d’euros) et Raphina (22 millions d’euros). Par ailleurs, son salaire est conséquent. En effet, le salaire de M’Baye Niang est de 300.000€ bruts par mois. C’est le montant le plus élevé du club breton.

Niang, un transfert impossible pour Marseille?



Par conséquent, avec des statistiques toujours aussi excellentes cette saison (9 buts en 22 matchs) et un transfert récent qui représente un investissement très important pour le stade rennais, il semble peu probable que M’Baye Niang puisse partir. Seul un très gros chèque de Marseille que Rennes ne pourrait refuser (que l’on peut estimer entre 50 et 60 millions d’euros), Rennes ne lâchera pas son joueur. Une somme que Marseille ne semble pas pouvoir investir au vu du fair play financier sauf en cas de dégraissage. De plus, il semble peu probable que M’Baye Niang pousse afin de changer de club lié à son passif. (M’Baye Niang a déjà connu 7 clubs à l’âge de 25 ans).

[poll id= »69″]

Catégories
rumeurs Transferts

Rennes – LOSC – Dijon : Léa-Siliki vers un départ

Titularisé à 8 reprises seulement cette saison, le stade rennais ne compte plus autant sur Léa-Siliki. Eduardo Camavina a éclipsé le milieu de terrain avec son talent laissant des miettes à son coéquipier.

Plusieurs clubs intéressés par Léa-Siliki



Que ce soit en prêt ou bien pour un transfert définitif, James Léa-Siliki (JLS) attise les convoitises. Approché tout d’abord par Dijon début décembre, Stéphan Jobard souhaiterait ajouter JLS à son effectif afin de se donner toutes les chances pour le maintien (actuellement 16ème après 19 journées). Dans ce cas précis, c’est un prêt qui est envisagé. Une idée intéressante pour le stade rennais qui, en cas de départ de Camavinga l’été prochain, pourrait s’appuyer de nouveau sur JLS qui aura acquis davantage d’expérience.

Lille pour un transfert définitif ?



Selon le10sport, Le LOSC est intéressé par le rennais de 23 ans. En effet, le possible départ de Soumaré laisse une place vacante au milieu de terrain. Combiné à Benjamin André, JLS pourrait rapidement retrouver des automatismes avec son ancien coéquipier. Selon Transfermarkt, James Léa-Siliki est estimé à 4 millions d’euros.

Un transfert à l’étranger?



JLS est également suivi en Italie où plusieurs clubs ont fait part de leur intérêt. Comme le rapporte le journal Léquipe, Rennes n’a pas fermé la porte à un départ. Reste à savoir le prix de vente que s’est fixé le stade rennais. Pour rappel, le FC Porto était très intéressé par ses caractéristiques lors du mercato 2019.



Catégories
Transferts

Diafra Sakho quitte le stade rennais

L’attaquant du stade rennais arrivé en provenance de West Ham contre 9 millions d’euros va quitter Rennes. Diafra Sakho est un poids financier important pour le club breton avec un salaire très élevé.

Une résiliation à l’amiable



Le stade rennais et Diafra Sakho ont rompu leur contrat. Arrivé en janvier 2018, Diafra Sakho a rapidement été prêté en Turquie durant la saison 2018-2019 sans convaincre. En effet, son prêt n’a pas été une réussite du côté du Bursaspor avec seulement 3 buts en 20 apparitions.

Le stade rennais se déleste d’un poids conséquent financièrement avec un salaire estimé à 150.000€/mois selon Léquipe. En effet, c’est un des meilleurs salaires du vestiaire breton. Cette libération de la masse salariale va permettre au club de recruter un ou plusieurs joueurs durant ce mercato hivernal.

Pour rappel, l’attaquant Sénégalais a disputé 16 matchs seulement avec Rennes et a marqué 3 buts.



Source : Ouest France

Catégories
Mercato

Stade rennais : Un départ pour Doumbia

La montée en puissance de Faitout Maouassa fait de l’ombre à Souleyman Doumbia. En effet, le latéral gauche d’origine Ivoirienne peine à faire sa place au stade rennais.

Seulement 3 titularisations pour Doumbia



Arrivée en provenance de Grasshoppers (championnat Suisse), Souleyman Doumbia avait toutes les qualités pour remplacer Bensebaini cette saison (vitesse, percussion, dédoublement) seulement, ses qualités défensives sont médiocres en ce début de saison. Des performances que Julien Stéphan juge insuffisantes pour faire de Doumbia un titulaire indiscutable.

Le stade rennais souhaite l’envoyer en prêt

Recruté au dernier mercato hivernal, Doumbia cherche à gagner du temps de jeu. Son intervention au journal Léquipe ne laisse aucun doute sur son avenir : « partir cet hiver. Ce serait un crève-cœur mais j’arrive à un âge où je dois jouer. J’aimerais faire six bons mois en prêt et peut-être revenir ensuite ou aller ailleurs. »

Une promesse non tenue?



En recrutant le latéral gauche de 23 ans, Olivier Létang avait promis un autre destin au joueur : « Quand j’ai signé en janvier le président m’a dit que j’arrivais en doublure (de Bensebaini). Mais quand Maouassa est revenu on nous a dit qu’on allait être mis en concurrence. Ce n’est pas vraiment ce qui était prévu. »

Le stade rennais pourrait se séparer de son joueur cependant, une solution de remplacement à Mouassa devra impérativement être trouvé avant un quelconque départ.



Catégories
Mercato

Camavinga : combien vaut la pépite rennaise ?

Après avoir réalisé un très bon début de saison notamment face au PSG, à Marseille et à Lille, Camavinga est devenu un titulaire important au stade rennais. Le milieu de 16 ans seulement va rapporter beaucoup d’argent au stade rennais.

Camavinga un début tonitruant



Âgé de seulement 16 ans, Camavinga est déjà disputé 18 matchs avec le stade rennais depuis sa première apparition le 6 avril 2019. Le natif d’Angola ne cesse d’impressionner les supporters et les observateurs. Élu meilleur joueur du mois d’août et meilleur joueur du match face à Marseille, Camavinga devient une valeur sûre dans l’entre-jeu rennais.

Plusieurs grands clubs le supervisent

Le FC Barcelone ainsi que le Réal de Madrid suivent le joueur de près. En effet, au vu de son âge, de sa maturité et de ses qualités physiques, Camavinga est un joueur rare sur le marché. Il n’est donc pas étonnant de voir de grands clubs s’intéresser à lui. C’est pourquoi, le stade rennais l’a blindé au niveau de son contrat afin de le garder.

Valeur du joueur



Camavinga est estimé à 20 millions d’euros selon transfermarkt à l’instar de l’observatoir du football le CIES (15 à 20 millions d’euros). Cependant, à ce rythme-là avec une saison correcte, le jeune milieu rennais ne partira pas en dessous des 40 millions d’euros. C’est d’ailleurs le prix affiché dès cet été au club de Marseille qui s’est montré très intéressé : « Un petit mot aussi pour un jeune comme Camavinga que je trouve exceptionnel. Il peut jouer dans n’importe quelle position, a-t-il confié. Quand je suis arrivé à Marseille, j’ai perdu un peu de temps à regarder jouer Camavinga et c’était impressionnant. J’ai demandé à Andoni Zubizarreta si on pouvait faire une offre, mais il m’a dit qu’il coûtait 40 millions d’euros et que ce serait difficile. 

Source : Marca



Catégories
Club sondage

[Sondage] Qui sera le meilleur buteur du stade rennais saison 2019-2020?

Le stade rennais s’est renforcé en attaque lors du dernier mercato. Avec le transfert définitif de M’baye Niang et les arrivées de Raphinha et Güclü, Rennes disposent de nombreux joueurs offensifs. Qui sera le meilleur buteur cette saison?

Meilleur buteur stade rennais 2019-2020



Après avoir dépensé 15 millions d’euros pour M’Baye Niang et 21 millions d’euros pour Raphinha, Rennes semble armé comme jamais pour l’ensemble des compétitions qu’il dispute. Présent sur 4 tableaux, Rennes pourra compter sur un banc large avec des joueurs de qualité.

Votez pour le meilleur buteur de rennes

[poll id= »68″]

Retrouvez toute l’actualité du stade rennais sur staderennaistransfert.fr



Catégories
Mercato Transferts Vidéo

Stade rennais mercato : l’heure du bilan 2019-2020

Le stade rennais a battu des records durant ce mercato 2019-2020. Malgré les craintes avec le départ de plusieurs cadres, Rennes s’est renforcé au dernier moment en recrutant plusieurs joueurs.

Bilan Mercato du stade rennais



Thomas Parle Foot fait le bilan du mercato du stade rennais pour la saison 2019-2020

[poll id= »67″]

Les transferts clés

Le stade rennais a tout d’abord rapidement conclu le transfert de M’Baye Niang. Malgré la volonté d’Olivier Létang de négocier son prix d’achat, le FC Torino n’a pas voulu faire le moindre geste. Ainsi, Rennes a déboursé les 15 millions d’euros prévus dans l’option d’achat.

Flavien Tait, ancien cadre du SCO d’Angers arrive en renfort à Rennes. Le joueur offensif a été la seconde recrue du mercato en rejoignant le club breton contre 8 millions d’euros.

La plus grande affaire de ce mercato reste celui de Raphinha. Recruté contre 22 millions d’euros + 3 millions de bonus, le Brésilien devient la recrue la plus chère du stade rennais.

Un bilan positif pour le stade rennais



Les départs de Sarr, André, Bensebaini, Mexer et Ben Arfa ont provoqué quelques sueurs froides chez les supporters rennais. En effet, ces cadres qui ont permis de remporter la coupe de France ont profité de cette mise en lumière pour rejoindre d’autres clubs. Le stade rennais en a également tiré profit en réalisant des plus-values conséquentes. En effet, Sarr a quitté Rennes pour 35 millions d’euros, André 8M€, Bensebaini 10M€ tandis que Zeffane, Diallo, Mexer, Danzé et Ben Arfa ont permis de libérer une masse salariale importante.

Le stade rennais profite des retours de prêts



Avec le retour de Maouassa après son expérience à Nîmes, le stade rennais n’a pas eu à se soucier d’un renfort au poste de latéral gauche. De plus Jérémy Morel, arrivé libre de Lyon, peut également dépanner à ce poste.

Sakho est également revenu de prêt après son passage en Turquie qui s’est avéré être un échec. Rennes peine à s’en séparer mais Olivier Létang ne baisse pas les bras pour l’attaquant qui dispose d’un salaire très élevé. En effet, selon le journal Léquipe, le salaire de Diafra Sakho est estimé à 150.000€ par mois. Un véritable poids pour la masse salariale du club.

Concernant Brandon Thomas, l’attaquant a été vendu grâce à l’option d’achat obligatoire prévue dans la clause du prêt.



Catégories
Mercato Transferts

OFFICIEL : transferts de Jonas Martin et Raphinha au stade rennais

Après une longue période de rumeur interminable, le stade rennais boucle le recrutement de Jonas Martin et Raphinha aux dernières heures du mercato.

Jonas Martin un transfert peu couteux



Le stade rennais semble réaliser une bonne opération pour le recrutement de Jonas Martin. En effet, Rennes n’a déboursé que 3.5 millions d’euros dans cette affaire, une aubaine pour un renfort de poids au milieu de terrain. Cette opération a été permis grâce à la non qualification de Strasbourg en ligue Europa.

Jonas Martin Rennes
Olivier Létang et Jonas Martin avec son nouveau club : le stade rennais football club

Raphinha, un pari sur l’avenir



Recruté pour près de 25 millions d’euros (prix du transfert en détail ici), le stade rennais s’est fait offert un joueur avec un grand potentiel. Atout majeur en attaque, Raphinha peut aussi bien jouer sur l’aile gauche que sur le côté droit. Il remplace ainsi logiquement le départ d’Ismaila Sarr.

Catégories
Mercato rumeurs

stade rennais : Raphinha plus cher que prévu?

Le mercato du stade rennais est très agité pour son dernier jour. À quelques heures de la clôture, Rennes souhaite recruter l’attaquant Raphinha mais son transfert dépasserait les 20 millions d’euros.

Le stade rennais prêt à investir une somme folle pour Raphinha



Après avoir récupéré près de 35 millions d’euros pour le transfert d’Ismaila Sarr à Watford, le stade rennais souhaite réinvestir dans des joueurs à fort potentiel. Raphinha semble être la recrue idéale. Âgé de 22 ans seulement, l’attaquant du sporting peut aussi bien jouer sur l’aile gauche que l’aile droite. Après plusieurs offres de Rennes, le club portugais a finalement décidé d’accepter la somme de 25 millions d’euros (dont 3 millions de bonus). Une somme conséquente donc que s’apprête à recevoir le Sporting en difficulté financière.

Des négociations plus compliquées que prévues



Malgré une concurrence importante avec l’intérêt de clubs Espagnols et Italiens, Rennes s’est démarqué grâce à sa puissance financière. En effet, avec la vente de ses nombreux cadres et la masse salariale dégagée, le stade rennais pouvait réaliser un gros coup durant ce mercato. Après plusieurs offres rejetées et une clause libératoire à 60 millions d’euros, Rennes a réussi à négocier avec le Sporting pour le jeune attaquant. Des offres successives de 15 millions puis 20 millions d’euros ont échoué avant un accord à 25 millions d’euros. Reste à attendre l’officialisation dans les prochaines heures. Le jeune Brésilien devrait parapher un contrat de 5 ans avec le SRFC.